Connectez-vous
Menu

Le programme d'Emmanuel Macron


Rédigé le Mardi 14 Mars 2017


Dans quelques semaines, quelques jours, le premier tour de l’élection présidentielle vous obligera à formuler vos choix.
C’est une campagne singulière, qui s’est jouée pour l’instant d’avantage dans la rubrique « police-justice » que dans la comparaison des programmes, dans l’observation des personnalités, dans le rapport direct entre un futur Président et le peuple. Cette désastreuse pollution qui assombrit le choix fondamental pour les cinq ans à venir, aura des conséquences : nous en reparlerons. Ca n’est pas la première fois qu’il faut attendre aussi tard pour enfin pouvoir examiner à peu près sereinement les programmes comparés des candidats. La démission du général De Gaulle en 69, la mort de Pompidou en 74, les déclarations de candidatures de Giscard et Mitterrand en 81, avaient aussi comprimé le temps de la comparaison des programmes. Mais cette fois, les démêlés judiciaires curieusement minorés de Madame Le Pen, et ceux de Monsieur Fillon largement exposés, sentent mauvais pour la République.
C’est la raison pour laquelle nous devons faire campagne contre l’abstention, et pour le candidat que vous avez approuvé à 81% des adhérents. Nous ne sommes pas fondus dans son mouvement « En Marche », nous poursuivrons notre vie autonome au-delà des échéances électorales. Mais nous sommes alliés pour cette présidentielle et ces législatives, parce que Monsieur Macron a ouvert largement à la société civile que nous représentons nettement, parce que sa personnalité courageuse dessine les premiers contours d’une nouvelle majorité « d’union nationale », parce que les « chantiers » de son programme son modernes et équilibrés : nous soutiendrons loyalement et totalement l’homme et le programme. Nous ne nous interdisons pas d’en compléter certains aspects, mais en raison de notre accord réciproque, c’est son programme qui est le notre. Le voici donc en détails.
 
Jean-Marie CAVADA
Député européen
Président de Génération Citoyens

Télécharger le programme d'Emmanuel Macron:








Nouveau commentaire :