Connectez-vous
Menu

Retour sur la réunion publique du 12 octobre à Narbonne


Rédigé le Jeudi 13 Octobre 2016

Laissons les citoyennes et citoyens prendre leur place pour construire l’avenir politique du pays


A l'initiative des acteurs locaux des mouvements citoyens CAP21, GENERATION CITOYENS et NOUS CITOYENS (dont Catherine, David, Daniel, Georges, Jacques, Jean-Louis, Jean Marc & Patricia) la réunion publique du 12 octobre à Narbonne a permis de sensibiliser à l’importance que les mouvements citoyens peuvent prendre pour l’évolution de la France.
 
Devant un public attentif, nos deux invités Pascale LUCIANI-BOYER (Vice-présidente de Génération Citoyens) et Nicolas DOUCERAIN (Président de Nous Citoyens) ont présenté quelles étaient pour eux les priorités pour redresser notre pays.
Le premier sujet est de revoir le pacte social-économique de la France. La première action est de revoir l’organisation de nos institutions qui sont très pyramidales et descendantes. Et pour se faire, de remettre nécessairement de l’éthique en politique.
 
S'en est ouvert un échange avec le public avec des interventions particulièrement riches sur la question de l'organisation de nos institutions. Dans une vision renouvelée où les institutions prennent réellement en compte et donc la diversité des territoires - qu'il s'agisse d'une grande ville ou d'une commune rurale aux situations et aux besoins très différents de leur population - alors l’Etat doit lui se placer dans un rôle de catalyseur, de facilitateur et non pas de centralisateur garant de tout. Ce qui lui permet en revanche d’être concentré sur les grandes fonctions régaliennes.
Par ailleurs Pascale Luciani-Boyer a attiré l’attention sur le fait que "nous devons aussi tenir compte dans les institutions du passage d’une démocratie participative à une démocratie collaborative. Pour changer le système il faut qu’il y ait des gens élus pour porter des propositions, des projets. Les élections législatives sont un moyen de faire rentrer un certain nombre d’entre nous dans ce sérail pour faire changer ce système. Ces élections sont un véritable RDV pour le renouveau démocratique."
 
L'ensemble des interventions étaient révélatrices finalement de cette attente des citoyens, somme toute légitime, d’actes concrets a contrario de tant de promesses restées sans effet.

Alors laissons les citoyennes et citoyens prendre leur place pour construire l’avenir politique du pays!
 
Cédric SUZANNE
Référent Génération Citoyens de la région Occitanie
Retour sur la réunion publique du 12 octobre à Narbonne






Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 1 Janvier 2017 - 01:00 Meilleurs vœux

Dimanche 27 Novembre 2016 - 10:37 Un soir à Saint-Sulpice de Cognac

Mardi 11 Octobre 2016 - 18:12 Les geeks au secours de la politique ?



Nouveau commentaire :