Connectez-vous
Menu

Notre Mouvement fait appel à la mobilisation de tous les acteurs de la société. Nous mettons un point d’honneur à garantir la liberté d’opinion à ceux qui nous rejoignent, à écouter les idées d’où qu’elles viennent.
Les femmes et les hommes qui représentent notre Mouvement sont exemplaires par leur éthique publique, par leurs carrières professionnelles, ou leur remarquable dévouement au service d’autrui.
 

Génération Citoyens rassemble toutes les composantes de la société, en respectant les familles de pensée qui nourrissent notre action.
   

Un Mouvement appelle au rassemblement et non pas à la stigmatisation, il ignore les chapelles. Il ne sait qu’une chose : la situation de la France est si grave aujourd’hui que les femmes et les hommes de la société civile doivent se rassembler massivement pour prendre en main l’avenir de notre pays.

Notre Mouvement veut hisser la France au rang des pays modernes, restaurer et développer le socle des valeurs républicaines et de l’éthique politique. Nous voulons offrir un avenir aux jeunes générations, et reprendre par le biais d’une exigeante transformation, notre place de leader en Europe.


Fédérer l’ensemble des acteurs engagés de la société civile pour conduire les profondes réformes dont la France et l’Europe ont besoin.  


Tous les pays qui s’en sortent bien se sont imposés des réformes depuis une vingtaine d’années, parfois même des changements drastiques. Ne nous contentons plus de regarder et de commenter la dérive vers laquelle tend la France, mais soyons force de propositions !

L’ampleur des ruptures nécessaires à notre redressement suppose :
- une lucidité implacable dans l’évaluation et l’analyse de la situation,
- un réalisme absolu dans la recherche des solutions,
- un personnel nouveau, au volontarisme total, pour redresser le cours de notre destin.
 
Contrairement à nos gouvernants, nous pensons que le peuple de ce pays possède la maturité politique suffisante pour que les vrais pouvoirs démocratiques de décision lui soient remis clairement. C’est pourquoi nous voulons favoriser au niveau local, régional, national, la consultation populaire pour acquérir, réforme par réforme, la légitimité nécessaire à une bonne exécution. 
Et pour que ce contrat ne soit pas saccagé par de mauvais comportements, comme pour tous les représentants de notre Mouvement, tous les candidats à une fonction d’élu local ou national seront liés par une charte éthique.
 
Le premier parti de France est constitué par les abstentionnistes, le deuxième par les extrêmes. Une alternative existe : la Génération Citoyens.
 

Les acteurs de la réforme: c’est Vous.
Les meilleurs experts de votre vie: c’est Vous.
Vous proposez, Vous construisez, nous Vous guidons.


La force citoyenne a déjà émergé dans d’autres pays européens. Pourquoi pas nous ?
 



Avec qui et comment travaillons-nous?


Le Conseil National de la Réforme

Génération Citoyens s’appui sur des personnalités publiques emblématiques et respectées, notamment dans les mondes de l’économie, de l’emploi, de la protection sociale, de la sécurité, de l’éducation, de la construction européenne ou de l’immigration. Pour moderniser et redresser notre pays, le Conseil National de la Réforme (CNR) confronte experts et citoyens. Comment fonctionne t-il ?  Regardez !
 


Les experts ayant accompagné Génération Citoyens sur « la réforme des pouvoirs politiques locaux, régionaux, et nationaux, en France » et « libérer l’Economie et transformer les relations sociales » :
  • Nicolas BOUZOU, économiste, Président du CNR
  • François DESNOYERS, Secrétaire général du CNR
  • Pascal PERRINEAU, président du Centre d’études de la vie politique française
  • Didier MAUS, Ancien conseiller d’Etat et spécialiste du droit constitutionnel, maire de Samois-sur-Seine
  • Dominique ROUSSEAU, professeur de droit constitutionnel à l’université de Paris 1 Sorbonne
  • Philippe DESSERTINE, économiste, professeur à l’IAE de l'Université Paris I Panthéon Sorbonne, directeur de l'Institut de Haute Finance et membre du Haut Conseil des finances publiques.
  • Bernard VIVIER, président de l'Institut supérieur du travail, professeur à la Faculté libre d'économie et de droit de Paris et dirigeant de la CFTC, membre du CESE de 1997 à 2010
  • Francis KRAMARTZ, économiste, directeur du Centre de recherche en économie et statistique (CREST) et professeur à l'École polytechnique.
  • Christian FICH, Conseiller économique et social de l’ambassade du Danemark


 

La Primaire des Français, le rassemblement citoyen


Génération Citoyens participe à un regroupement avec quatre autres Mouvements :
 
  • Cap 21 présidé par Corinne Lepage
  • Nous Citoyens présidé par Nicolas Doucerain
  • La Transition présidée par Claude Posternak
  • Le Pacte Civique présidé par Jean-Baptiste de Foucauld
     
Ce regroupement, qui s’appelle La Primaire des Français, parle à 75 000 contributeurs.